La 1ère quinzaine franco-allemande en Occitanie est programmée pour septembre 2018

03/10/2017

La présidente de Région Carole Delga recevait, ce vendredi 29 septembre, l’ambassadeur d’Allemagne en France, Nikolaus Meyer Landrut, aux côtés notamment de Guillaume Cros, vice-président en charge des affaires européennes et de la coopération au développement, Marie-France Marchand-Baylet, présidente de la Fondation Groupe Dépêche ainsi que Nicolas Morvilliers, consul honoraire d’Allemagne à Toulouse et avocat associé chez Morvilliers Sentenac & Associés.

A cette occasion, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Fondation Groupe Dépêche et l’ambassadeur d’Allemagne ont présenté la vocation et les contours de la 1ère quinzaine franco-allemande en Occitanie qui se tiendra à travers toute la région à la rentrée prochaine. L’évènement sera lancé à Toulouse le 14 septembre 2018 et se clôturera à Montpellier  le 3 octobre 2018, date de la fête nationale allemande.

Ce projet de coopération entre la Région et l’Allemagne a pour ambition de faire vivre la construction européenne, de délivrer un message d’ouverture notamment en direction de la jeunesse ou encore de renforcer les liens qui unissent Français et Allemands. Cette première édition se traduira concrètement par une programmation d’événements labellisés organisés sur l’ensemble du territoire, mettant à l’honneur les richesses des deux pays dans les domaines culturels, économiques, éducatifs, sportifs… Un appel à projets sera lancé dans les prochains jours et permettra aux collectivités, aux associations ou encore aux professionnels souhaitant participer de proposer un événement au comité de labellisation.

Il s'agit de "valoriser et renforcer les liens forts qui existent entre l’Occitanie et l’Allemagne. Il est plus que jamais nécessaire de faire vivre et d’incarner l’Europe au quotidien, au plus proche des citoyens et sur tous nos territoires », a notamment déclaré la présidente de Région Carole Delga à cette occasion. « Avec cet évènement inédit en France, nous voulons monter que l’Europe est non seulement une réalité mais surtout une opportunité, en particulier pour les jeunes. L’avenir de l’Europe  ne repose pas seulement sur l’élaboration de textes à Strasbourg, il s’écrit avant tout dans les territoires, avec l’énergie des gens qui vivent, qui y travaillent, qui y investissent », a souligné l’ambassadeur d’Allemagne en France, Nikolaus Meyer Landrut.

Crédit photo : Emmanuel Grimault - Région Occitanie